IMG_0072

Bangkok porte le plus long nom de localité du monde : Krung Thep Mahanakhon Amon Rattanakosin Mahinthara Ayutthaya Mahadilok Phop Noppharat Ratchathani Burirom Udomratchaniwet Mahasathan Amon Piman Awatan Sathit Sakkathattiya Witsanukam Prasit.
(Ville des anges, grande ville, résidence du Bouddha d'émeraude, ville imprenable du dieu Indra, grande capitale du monde ciselée de neuf pierres précieuses, ville heureuse, généreuse dans l'énorme Palais Royal pareil à la demeure céleste, règne du dieu réincarné, ville dédiée à Indra et construite par Vishnukarn).

La ville est aujourd’hui le centre spirituel, culturel, diplomatique, commercial et éducatif de la Thaïlande.

Bangkok couvre une superficie de plus de 1500 km2 et compte environ dix millions d’habitants, soit plus de 10% de la population du pays.

Au cours des dernières décennies, la capitale de la Thaïlande est devenue une ville moderne trépidante et sophistiquée tout en concervant ses trésors culturels.

Située au cœur de l’Asie du Sud-Est, la Thaïlande n’a jamais été colonisée et a conservé une culture et un patrimoine uniques. Bangkok permet de découvrir la fascinante culture de la Thaïlande au sein d’une métropole dynamique.

On avait lu avant de partir : "Quand le visiteur arrive à Bangkok, il a l'apparente impression d'un impénétrable enchevêtrement de routes, de tours et d'immeubles modernes, et pendant un instant, il peut avoir le sentiment de ne pas savoir par où commencer" et c'est exactement ce que nous avons vécu au premier abord....

Quelle drôle d' impression que de débarquer fin Décembre sous la chaleur écrasante de Bangkok, d'observer ce monde qui grouille de partout,la circulation bruyante et anarchique sur les routes , les tours en constructions qui engendrent d'immenses chantiers où il est impossible de s'entendre parler plusieurs mètres à la ronde...Bienvenue à Bangkok le spectacle ne fait que commencer, la ville brasse un tel mouvement général qu'on peut prendre sa chaise et s'asseoir pour la journée, on est sûr de ne pas s'ennuyer...Il faut juste la choisir à l'ombre et pour l'eau fraîche pas de souci, c'est facile de repérer entre deux camions, le petit marchand de boissons qui pousse péniblement son chariot ...Il suffit de lui faire un signe et il s'arrête pour ouvrir sa glacière...A ce moment même , on commence à découvrir une face plus intéressante de Bangkok.

Bangkok est un immense marché où l'activité incessante prouve aussi que la tradition est toujours présente.Les grands centres commerciaux climatisés semblables à n'importe quel centre commercial dans le monde n'ont pas réussi à écraser les petites boutiques et les petits marchands ambulants.

La circulation sur la route est étonnante aussi.Chaque véhicule se fraye son chemin comme il peut,on voit passer sur les grandes avenues des antiquités ou des deux roues bricolés pour le côté pratique .Le tuk-tuk , moto à trois roues munie d'une banquette pour transporter les passagers volent la vedette à tous les autres en zigzagant pour contourner les embouteillages.Evidemment klaxons et coups de freins limites sont le lot permanent de cette circulation mais bizarrement nous n'avons pas assisté à un accrochage.Les thailandais ont l'air de très bien s'accommoder de cette anarchie routière...

Marcher dans Bangkok, vous l'aurez compris est loin d'être reposant.La tradition et culture thai sont bien présentes au coeur de la modernité mais difficile de les apprécier à leurs justes valeurs dans ce brouhaha incessant qui ne semble pas déranger ses habitants pourtant...

Les immeubles ont poussé , la priorité n'a pas été donnée aux espaces verts ou autres petits jardins.Il faut vraiment chercher la verdure , on ne peut pas passer par hasard devant.Notre première matinée à Bangkok nous a poussés à cette quête avant de réfléchir à l'ordre de notre programme pour les jours suivants.

 

 

Photos de la circulation dans Bangkok, sur la première à gauche, on aperçoit un tuk-tuk.

IMG_0024 IMG_0193 Thailande_103

Circulation près de l'entrée de Yaowarat, le quartier chinois de Bangkok où une véritable communauté chinoise a élu domicile depuis des années.

Thailande_013

Le parc Lumphini est considéré comme le poumon vert de la ville.Bordés d'arbres et d'arbustes, un lac artificiel se situe en son centre

Thailande_005    Thailande_008

 

Le métro aérien (skytrain )reste le meilleur moyen pour éviter les embouteillages.D'une propreté irréprochable, il est en plus déserté par les thailandais à notre grand étonnement !

Petite anecdote rigolotte: décoré en son extérieur,on aurait dit que le métro thailandais attendait ma venue...

Thailande_020

Les taxis sont nombreux et toujours à notre disposition...trop même !Impossible de faire deux pas sans être abordés par un chauffeur de taxi thailandais !Le plus difficile étant de se faire accompagner tout simplement à l'endroit voulu...on a vite compris que les chauffeurs de taxis travaillaient avec les commerçants.

Pendant la course, ils vantent les mérites de tel ou tel magasin et laissent les clients devant la boutique sans demander leur avis !Le commerçant lui-même, tout sourire, ouvre la porte du taxi ...En bons touristes, on est rentré dans ce jeu une fois...mais pas deux...Les autres fois, JB expliquait clairement où on voulait aller et pas ailleurs.En s'y prenant de cette façon là, beaucoup de taxis ont refusé de nous accompagner...

L'avantage est que les thailandais parlent tous l'anglais.Ils sont habitués aux touristes et la communication est facile.L'inconvénient est qu'ils lachent difficilement leurs proies, ils ont la parole facile et sont les professionnels de la négociation pour arriver à leurs fins.Combien de marchands ont mis des jouets ou babioles dans les mains des enfants ou nous ont suivis sur plusieurs mètres avec leurs propositions de services...Ils nous ont  même pris en photo à notre insu pour nous vendre notre portrait au bout de la rue...ils sont incroyables !

Les enfants ont été accueillis comme un petit prince et une petite princesse partout où on passait.Les thailandais et thailandaises leur souriaient, les portaient et les embrassaient..Certaines thailandaises m'ont dit en rigolant qu'elles voulaient les garder pour elles.Je savais que c'était un compliment mais je les avais toujours à l'oeil...c'est mon côté parano bien que nous n'ayons jamais ressenti une quelconque insécurité.La Thailande vit en grande partie du tourisme et on s'y sent parfaitement à l'aise avec des enfants.

Les thailandais sont en majorité bouddhistes.Le jour de Noël n'a aucune signification religieuse mais les décorations et sapins de Noël étaient bien présents.La veille de Noël, tous les thailandais nous souhaitaient un "Merry Christmas", le père-Noël a même fait livrer des chocolats dans notre chambre d'hôtel.Toutes les deux nuits , nous avons changé d'hôtel: c'était  l'occasion de découvrir dans chaque hall d'entrée le sapin de Noël qui allait nous accueillir !

Le 24 au soir, un orchestre animait une soirée près du très grand centre commercial Siam Square.

Thailande_021 Thailande_022

Les visites sur Bangkok...

Il y a plusieurs adresses incontournables mais 4 jours n'ont pas été sufisants pour tout voir.On a quand-même eu le temps de découvrir une autre face de Bangkok au-delà de ses rues encombrées il y a de véritables trésors et lieux sacrés dans une ambiance bien plus paisible...

La visite du Wat Traimit, temple situé dans le quartier chinois de Bangkok a été l'occasion de rencontrer notre premier moine bouddhiste, présent ce jour-là pour bénir les visiteurs.

Le bouddha d'or de ce temple est composé de cinq tonnes et demi d'or.Statut de bouddha sacrée d'une beauté unique...

Thailande_014 Thailande_015 Thailande_016 Thailande_017

 

 

 

 

 

Pour la deuxième visite notre choix s'est porté sur le grand palais et le magnifique Wat Phra Kaeo - trésor de l’art Thaïlandais abritant le Bouddha d’Emeraude, représentation de Bouddha la plus vénérée de Thaïlande -(nous avons vu ce fameux bouddha mais les photos étaient interdites)

Le splendide Grand Palais abrite plusieurs monuments et des temples aux styles architecturaux différents. Des dorures, des tuiles étincelantes et des statues de Bouddha ornent l'ensemble architectural.

Au coeur de Bangkok, on voyage dans le 12ème siècle thailandais, plusieurs heures ayant été nécessaires pour avoir une simple vue d'ensemble...On aurait pu facilement y passer les 4 jours...

IMG_0025 IMG_0026

IMG_0030

IMG_0064 IMG_0041

IMG_0036 IMG_0037

IMG_0031

IMG_0051 IMG_0058

Thailande_051 Thailande_055

Thailande_040 Thailande_041

Thailande_060

Près de ce Grand Palais, le Wat Pho, autre vaste temple abrite un gigantesque Bouddha couché de 46 mètres de longueur sur 15 mètres de hauteur.

IMG_0083 IMG_0093

IMG_0096 IMG_0099

IMG_0097 IMG_0098

IMG_0100 IMG_0101

Dans Bangkok, les petits marchés ne sont jamais loin pour boire frais, manger une brochette de fruits ou s'installer à l'heure des repas.La cuisine thailandaise est une cuisine raffinée très appétissante bien qu'un peu trop épicée à mon goût...difficile de tolérer le feu du piment dans certains plats !C'était toujours possible de demander sans épices mais une fois sur deux on oubliait...Heureusement, les enfants avaient droit à des plats adaptés à leur âge, ce n'était pas nécessaire de préciser.Pour Jb et moi c'était toujours la grande interrogation puisque chaque plat portait un nom thailandais, on choisissait au hasard...A la fin de notre séjour, on avait nos repères et nos favoris !

 

IMG_0022    IMG_0144

IMG_0150

 

Le bateau a été le mode de transport pour accéder aux autres visites de temples.La traversée du fleuve Chao Phraya est l'occasion de rencontrer des collégiens en uniforme scolarisés sur l'autre rive , des petits marchands transportant leurs légumes vers les villages voisins,des moines bouddhistes se rendant sur les lieux sacrés...

IMG_0081 IMG_0138

 

 

 

 

 

Le temple le plus célèbre au bord du fleuve est le WATARUM (temple de l'aube).Sa pagode centrale de 79 mètres de haut riche d'incrustations est étincelante au soleil.

Thailande_071 Thailande_072 Thailande_073

IMG_0123...détails de sculpture

IMG_0126

Vues sur le fleuve Chao Phraya depuis le haut de la pagode:

IMG_0112 IMG_0114

 

Au XIX ème siècle,une dentelle de canaux a transformé la ville de Bangkok ,lui donnant ainsi le nom de "Venise de l'Asie".Non seulement le fleuve servait pour le transport mais également comme lieu de commerce et de vie pour la population qui habitait sur des maisons à pilotis.En suivant le fleuve Chao Phraya , on découvre  un mode de vie aquatique, inchangé depuis des siècles...pourtant il s'agit toujours de Bangkok !!!

 

 

 

 

 

On assiste ainsi à un pittoresque défilé de temples , de vergers, de maisons de style thaï et on découvre l'étonnant spectacle permanent de la vie sur l'eau (les khlongs).

Je dois dire que cette balade a été mon coup de coeur sur Bangkok.Pour l'occasion, nous avons fait appel à un piroguier qui nous a guidés sur cette étonnante autre vision de la capitale thaïlandaise.

Après avoir découvert la ville moderne très bétonnée où s'alignent centres commerciaux et centres financiers, le vieux Bangkok cerné par le fleuve nous plonge dans la culture du passé ...

Quand embarquer sur une pirogue est synonyme de remonter le temps...

IMG_0132     IMG_0158

IMG_0164     Thailande_088

IMG_0180      IMG_0184

IMG_0073         IMG_0187

IMG_0175         IMG_0170

1-Départ d'une pirogue comme la nôtre.2-On s'éloigne du monde moderne.3-Bâtiment administratif et religieux, on aperçoit de dos un immense bouddha.4-Un petit marchand sur l'eau.5-au coeur de cette remontée dans le temps.6-Un collègue de notre piroguier !7-Entrée dans un petit bourg du fleuve.8-Les thailandais vouent une adoration pour leur roi Rama IX, figure paternelle vénérée dont on retrouve le portrait un peu partout en Thailande.8-embouteillage de pirogues avant l'écluse.9-on va pouvoir passer...

IMG_0141

Notre séjour sur Bangkok s'est terminé par cette belle balade sur les khlongs.Il y a sûrement d'autres trésors à découvrir dans cette ville aux mille facettes.J'ai en mémoire un cliché que je n'ai pas eu le réflexe de prendre en photo mais qui m'a particulièrement marquée.A deux pas du fleuve, se dressaient deux immenses buildings modernes puis entre eux deux une passerelle qui menait au métro...J'ai vu un vieux thailandais descendre des marches pieds nus portant sur ses épaules un lourd fardeau et se dirigeant vers l'embarcadère , certainement pour y déposer sa charge.Il avait l'air de surgir d'une autre époque.Quand j'ai aperçu sa silhouette passer pile entre ces deux immenses tours ultra modernes , j'ai eu une impression d'irréalité...puis la promenade sur les khlongs a confirmé cette double identité de la ville : quand tradition et modernité  s’imbriquent l’une dans l’autre pour former l’art de vivre à la thaïlandaise...

 

 

Vers la plage...

Le lendemain, nous avons quitté la ville et pris place dans un car en direction de Rayong.A trois heures de route de Bangkok,nous avons découvert une province tranquille sur le golfe thailandais.

Belle récompense pour Lorina et Mathis qui nous ont bien sûr suivis durant toutes nos visites de temples.Parfois avec le sourire, parfois en trainant les pieds mais toujours partants pour chaque découverte !Ils savaient qu'à partir du 5ème jour, les vacances allaient prendre une autre tournure bien plus agréable pour eux...Et pour nous, ma foi , un peu de farniente au soleil fin décembre n'a pas été désagréable...

L' hôtel donnait une impression de "bout du monde"...Un taxi tout terrain a dû nous y conduire.Au fond d'une très longue allée bordée de longues herbes et de palmiers, nous sommes enfin arrivés dans ce petit paradis isolé.

Thailande_121   Thailande_118

 

Thailande_119  Thailande_108

 

Thailande_122  Thailande_123

Après une seule journée, l'âme aventurière de Jb a pris le dessus et alors que je m'imaginais passer deux journées complètes sur ma chaise longue,nous voilà embarqués vers la route des plages dans un pick-up, seul moyen de transport dans le coin.

Thailande_110 Thailande_114

Avant 10 heures du matin,nous sommes les premiers touristes du coin à nous installer sur la plage.L'avantage de cet endroit se situe dans le choix des plats thailandais proposés pour le repas :les chaises longues toutes identiques appartiennent à différents petits restaurants alignés les uns à côté des autres.Dans la matinée, de nombreux touristes viendront s'asseoir pas loin de nous pour attendre l'heure du déjeuner.

Après la pause du midi, retour à l'hôtel pour profiter de son cadre exceptionnel jusqu'au coucher du soleil.

Thailande_133

C'est sur l'île de Ko Samet que notre séjour thailandais s'est achevé.A quelques kilomètres de Rayong , on a embarqué sur un bateau pour un  parcours de 45 minutes avant d' atteindre cette île.

Une fois arrivés, l'aventure ne faisait que se poursuivre !

Un pick-up nous attendait pour nous mener à l'hôtel en passant par des routes en terre...

Thailande_135  Thailande_136  Thailande_137

Ko Samet est une petite île de 7km sur 3 qui offre de superbes plages de sable blanc pour les touristes venus chercher la farniente .Les hôtels, restaurants et bars y sont nombreux  : ils donnent ainsi cette impression d'être toujours aux premières loges de ce charme insulaire.

Pour accéder à ce petit paradis, on traverse le village et ses chemins de terre.Le contraste est frappant entre l'intérieur de l'île et la plage...Il s'agit bien de deux mondes différents...

Beaucoup de touristes se contentent de se faire déposer devant l'hôtel et d'y rester tout le séjour.

De notre côté, on est quand-même allé dire bonjour au Bouddha du coin...un peu délaissé on dirait...

Thailande_140

...avant de faire un petit tour pour découvrir l'arrière pays.

1-Séquence nostalgie, j'ai pensé à Maripasoula... 2-Les taxis de l'île.3-La plage des vacanciers thailandais. 4-J'ai trouvé cette fontaine jolie !

Thailande_158 Thailande_169

Thailande_170 Thailande_167

Puis photos de notre hôtel, dans le même genre que le précédent avec un côté un peu plus sauvage peut-être.

Thailande_138 Thailande_143

Thailande_148 Thailande_144

Et la plaaaaaaage...

Thailande_175 Thailande_151

Thailande_172 Thailande_173

Thailande_176 Thailande_154

Thailande_156

Vacances réussies, zéro souci, plein de beaux souvenirs.C'est un peu difficile de remettre pulls et blousons mais heureusement le soleil de Tokyo est toujours présent.

Ce qu'on m'avait dit...ce qu'on a vécu...

Tourisme sexuel :Bien sûr que la Thailande a cette réputation mais j'imagine qu'il y a des adresses et des endroits connus pour ça.Dans la rue, sur les plages rien de choquant...De temps en temps passait un occidental de 50 ans avec une thailandaise de 20 ans, nous n'avons rien vu d'autre.

Les Thailandaises :Elles sont souriantes et plutôt discrètes.Sur la plage, seules les touristes se mettent en maillot de bain, les thailandaises se baignent en short et tee-shirt !

Massages :C'est la culture du massage partout, partout.Pour une modique somme, on peut se faire masser dans le premier salon venu ou sur la plage.Il y a autant de masseurs que de masseuses !Il n'y a que Mathis qui n'a pas voulu se faire masser !

Fin de la parenthèse thaï et Omedeto gosaïmas !!! (Bonne Année en japonais !)