IMG_3885 Dôme de Genbaku.

 

6 Août 1945, une montre dont le verre a été soufflé s'est arrêtée à 8h15.

Le B-29 Enola Gay vient de lâcher « Little boy », la première bombe atomique de l'Histoire sur Hiroshima.

Le ciel était bleu et il faisait beau ce matin-là jusqu'à ce que la bombe explose à 580 mètres au-dessus de la ville.

Dès la première seconde, l’énergie thermique est libérée dans l’atmosphère et transforme l’air en une boule de feu qui atteint un kilomètre de diamètre en quelques secondes au-dessus de Hiroshima.

La ville n’est plus que cendres fumantes. 150 000 personnes sont tuées sur le coup. 

Au sol, la température atteint plusieurs milliers de degrés sous le point d’impact. Dans un rayon de 1 km, tout est instantanément vaporisé et réduit en cendres. Jusqu’à 4 km de l’épicentre, bâtiments et humains prennent feu spontanément , les personnes situées dans un rayon de 8 km souffrent de brûlures au 3° degré.

 

Après la chaleur, c’est au tour de l’onde de choc de tout dévaster: engendrée par la phénoménale pression due à l’expansion des gaz chauds, elle progresse à une vitesse de près de 1.000 km/h, semblable à un mur d’air solide.
Elle réduit tout en poussières dans un rayon de 2 km. Sur les 90.000 bâtiments de la ville, 62.000 sont entièrement détruits.

 

Le troisième effet, encore très méconnu en 1945, et spécifique à cet arme est celui des rayonnements.
Il entraîne des cancers, des leucémies… Il est d’autant plus terrifiant que ces effets n’apparaissent que des mois, voire des années après l’explosion.

Le mémorial de la paix comporte 221 000 noms de morts des conséquences directes ou indirectes de l'explosion.
L'estimation "finale" du nombre de morts se situe autour de 260 000 morts...

 

Les habitants et la municipalité de Hiroshima agissent en permanence, par des colloques et des actions pour la paix et contre les armes atomiques.
Chaque essai nucléaire dans le monde fait l'objet d'une lettre de protestation officielle du maire de Hiroshima, qui est ensuite affichée dans le musée.

 

Aujourd’hui, « le dôme atomique » (seul bâtiment resté debout) est toujours là, tel un squelette au milieu de la verdure, inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Hiroshima a lutté durement pour se relever mais aujourd'hui cette ville nouvelle est celle de la cité de la paix.

 

 

 

Le Musée du souvenir et de la paix, situé au sein du parc pour la paix retrace de manière frappante et réaliste les souffrances de la ville au moment de l'explosion de la bombe et après :

 

 

 

Film de la bombe larguée, photos du nuage atomique et de la ville rasée, vêtements brûlés, métaux fondus , scènes de représentations humaines avec des personnages de cire errants, la peau arrachée, les mains tendues vers une aide inexistante ...Les soins apportés aux habitants touchés n'ont pas été à la hauteur de la gravité des maux.

Les enfants, envoyés dans les campagnes par temps de guerre ont rejoint Hiroshima, orphelins et livrés à eux-mêmes.Les structures mises en place étant trop insuffisantes pour s'occuper de tous.

Les victimes de la bombe sont devenus les "hibakusha", mot formé pour l'occasion.Chacun ayant perdu au moins un proche ou sa famille entière, son travail, sa maison...Ils devaient  se reconstruire et reconstruire la ville...

 

 

 

 

24 Novembre 2008 :

Dans le tramway qui nous ramène à la gare, j'observe un vieux monsieur qui s'assoit près de moi.Il est là avec sa cane et son souffle fatigué mais il sourit aux enfants. Imprégné de l'ambiance du musée, je sens mes larmes monter en pensant :

"Il a vécu , il est revenu de cet enfer, il a construit sa vie sur les cendres du souvenir..."

 

Son regard profond et rieur confirme ce que j'ai lu et vu : les japonais ne se lamentent pas sur leurs malheurs passés.

 

Hiroshima est fière de son essor économique, de ses industries, de ses nombreux parcs et cours d’eau et de sa baie où sont cultivés les trois quarts de la production nationale d’huîtres.

N'imaginez pas une ville triste, c'est tout le contraire. C'est une ville qui bouge , qui vit avec des habitants rieurs (pour l'anecdote, j'ai remarqué que les japonais de Hiroshima étaient joufflus, ce qui leur donne un air bien sympathique !) On nous disait volontiers "Hello !", on a eu droit à des tas de sourires et marques de sympathie tout le week-end...

Situé près de Hiroshima, sur l’île de Miyajima, le sanctuaire marin d’Istukushima est l’un des trois plus beaux décors du Japon.

Son torii flottant par marée haute est une des merveilles du Japon !

 

Puis en cette période de fêtes qui approche, les illuminations de Noël rayonnaient dans toutes les allées de la ville !

Les enfants qui n'ont pas visité le musée se souviendront sûrement de Hiroshima pour toutes ses lumières, ses décorations , sa féérie à la nuit tombée...et comble du bonheur : on a rencontré le père-Noël, le vrai !!!

 

 

 

Retour au tout début de notre séjour

 

Après un trajet de quatre heures en shikansen (TGV japonais) nous voilà samedi à Hiroshima où nous devons vite profiter de la journée avant le coucher du soleil.

IMG_3624

C'est parti pour une balade dans Hiroshima qui nous mènera vers son château...

IMG_3631

Le château de Hiroshima, parfois appelé château de la carpe était le siège du chef féodal en 1590.Entièrement détruit par la bombe atomique, il a été reconstruit en 1953 pour devenir le musée de l'histoire des châteaux.

IMG_3630 IMG_3629 IMG_3627

Cadre agréable par ciel bleu mais comme prévu la nuit tombe vite.La ville s'éclaire alors de ses mille lumières et au pied d'un building, on découvre un sapin géant !

IMG_3643

IMG_3636 IMG_3645

IMG_3644 IMG_3638

Géant ? Non, il y a mieux un peu plus loin...

IMG_3685

A la nuit tombée, c'est la féerie qui bat son plein ! En route sur le chemin des illuminations...

IMG_3670

IMG_3684 IMG_3681

IMG_3664

IMG_3662 IMG_3673

A l'heure du repas, il y a une adresse incontournable sur Hiroshima pour goûter à la spécialité locale : l'okonomiyaki. Sur trois étages, une trentaine de restaurants très particuliers proposent tous le même plat !

On s'assoit au comptoir , témoins aux premières loges du savoir-faire de l'artiste ! Et oui, la fabrication de l'okonomiyaki est tout un art qu'on prend plaisir à découvrir étape après étape.

Mais qu'est-ce que l'okonomiyaki ?

C'est une sorte de "crêpe" fourrée ayant comme base du chou, de la ciboulette, du soja,du lard, de l'oeuf...cuite directement sur le comptoir qui fait office de plaque chauffante !

Voilà le détail en images...

 

 

IMG_3650 IMG_3652

IMG_3651 IMG_3654

IMG_3655 IMG_3657

IMG_3658

Je ne vais pas cacher que pour Lorina et Mathis, ce ne fut pas la grande révélation ! IMG_3649

Ils faisaient plutôt la tête ...mais pour nous , c'était bon ! On a apprécié  de goûter à cette drôle de crêpe et de vivre l'ambiance de boui-boui japonais !!!

IMG_3659

C'est sur cette touche gustative que notre première journée s'est achevée...

Dimanche 23 Novembre :

C'est une chance de découvrir dès notre réveil un beau soleil et un ciel bien bleu. C'est le temps idéal pour partir passer la journée sur une île : ça tombe bien, c'est ce qu'on avait prévu de faire !

Miyajima est une ville située sur l'île d'Itsukushima ( parfois elle-même dénommée île de Miyajima), dans la mer intérieure de Seto , préfecture de Hiroshima, région de Chugoku.
La surface totale de l'île est de 30,4 km².
L'accès se fait par ferry,  le terminal est directement desservi depuis le centre de Hiroshima par une ligne de tramway.

IMG_3696

L'île d'Itsukushima est considérée, dans la religion shintoïste, comme une île sacrée. Il n'y a ainsi ni maternité ni cimetière sur l'île, car ce statut interdit que l'on y naisse ou que l'on y meure.

IMG_3705 IMG_3706

IMG_3798

IMG_3796 IMG_3807

IMG_3821 IMG_3701

Les spécialités culinaires de Miyajima sont les huîtres chaudes ! On a goûté et on a aimé !

IMG_3795

Des petits gâteaux en forme de feuilles fourrés aux haricots rouges, à manger aussitôt sortis de l'usine ! Miam !

IMG_3867

 

 

Plusieurs temples et sanctuaires sont construits sur l'île. Le principal d'entre eux est le temple d'Itsukushima, avec son célèbre torii flottant par marée haute. Il est l'une des « trois vues les plus célèbres du Japon »

IMG_3710 IMG_3736

 

 

IMG_3718 IMG_3719

IMG_3740 IMG_3741

 

IMG_3747

IMG_3729 IMG_3719

IMG_3787

 

Une des particularités de cette île est de voir se promener en toute liberté des daims ! Les enfants , ravis d'avoir atterri au pays de Bambi !

IMG_3735

 

IMG_3702    IMG_3691                                                        IMG_3690

Et pour la frustration de ne pouvoir les chevaucher, il y a une solution dans l'aire de jeux à proximité !

IMG_3811

 

 

                                                               

 

 

Le parc des momiji situé dans l'île offrait une belle palette des couleurs d'automne...

IMG_3761 IMG_3762

IMG_3770 IMG_3778

IMG_3773

De nombreuses statuts menaient à un temple ...

IMG_3834

 

 

IMG_3835 IMG_3836

IMG_3837 IMG_3820

IMG_3813

IMG_3854

Le parcours initiatique fut assez drôle.

Des "casseroles" aux longs manches servaient à arroser la tête des bouddhas aux bavoirs rouges...

 

IMG_3838 IMG_3839 IMG_3844

Mathis s'est volontiers prêté au jeu...

IMG_3843

Lorina en plein effort pour bien viser !

IMG_3842

Et JB qui fait l'admiration des japonais pour avoir réussi à verser de l'eau sur le plus haut bouddha à la tête sèche !

IMG_3840

En fin d'après-midi, Mathis un peu lassé de ce temple a pris la fuite ....

IMG_3850

...pour se servir dans la cagnotte du bouddha !

IMG_3851

Mais il changea vite d'avis en constatant plus haut qu'il avait été repéré !

IMG_3826

Heureusement il trouva refuge auprès d'un visage bien plus familier et sympa !

IMG_3814

 

 

IMG_3812 "La prochaine fois, gare à toi petit gars !!!"

De mon côté, je suis épatée par l'aisance des enfants dans ces lieux mystiques.Ils y trouvent toujours un intérêt amusant et ne se laissent impressionner par rien !

Une cérémonie était célébrée avec fumée et bruits assourdissants.Je suis toujours surprise par cette ambiance quand les enfants me disent :"Tu sais bien maman,c'est des moines bouddhistes !!!"

IMG_3825 IMG_3824

IMG_3846

IMG_3829 STA_3751

A quelques mètres de ce temple, au pied d'une pagode, une représentation d'un autre genre nous a beaucoup amusés !

IMG_3864

IMG_3801 IMG_3805 IMG_3800

Sur cette île paradisiaque , la journée a filé trop vite ! C'est déjà l'heure de monter à bord du ferry pour un court trajet (dix minutes) avant de prendre le tramway qui nous mènera à notre hôtel sur Hiroshima.

IMG_3687

En arrivant, on a pu profiter des éclairages de la ville une deuxième fois.Le père-Noël a fait son apparition  pour clôturer sur une touche de magie cette belle journée !

IMG_3881

Lundi 24 Novembre

Une pluie battante tombe dès notre réveil !

Ce jour-là sera consacré à la visite du mémorial et à une balade dans la ville , heureusement munie de grandes allées couvertes !

IMG_3891 IMG_3887

IMG_3886

Retour sur Tokyo en fin d'après-midi, de belles images de Miyajima en tête, des souvenirs marquants avec nous...

Bouleversés par la visite du musée et émus par cette volonté des habitants de Hiroshima de souligner le caractère de cité de la paix de leur ville si chère à leur coeur...