tofukuji_8

 

Pour fêter l'arrivée du printemps le 20 Mars, les japonais ont décidé d'en faire un jour férié! Belle initiative qui nous a permis de partir 3 jours à Kyôto cette année.

C'est avec plaisir que nous avons redécouvert les charmes de cette ville que nous connaissions déjà un peu pour y avoir séjourné un long we en Septembre 2007...

Entourée sur trois côtés par des collines et des monts boisés, traversée par la rivière Kamo, Kyôto occupe un site exceptionnel !

Ville admirable, d'une humanité et d'une beauté sidérante.

Riche d'un patrimoine architectural et culturel, Kyôto peut être considérée comme la capitale historique, culturelle et intellectuelle du Japon. Ancienne capitale impériale (elle le fut près de 1100 ans !), cité des geishas, des moines, des temples, des jardins, elle perpétue le savoir-vivre japonais à travers des traditions artistiques, religieuses, d'étonnantes fêtes et manifestations.

Ville des arts et ville de coeur des japonais. La devise de ses habitants pourrait être: harmonie et sérénité, propreté et beauté, calme et élégance, courtoisie et bienveillance..

Avant notre retour en France qui approche, j'ai réalisé mon voeu d'y retourner. Je ne voulais pas quitter le Japon sans dire au revoir à Kyôto...

Dès notre arrivée, notre pélerinage a commencé. C'est de bonne heure que nous avons sauté dans notre TGV japonais (le Shinkansen) pour profiter au mieux de notre première journée.

kyoto_2

IMG_5082

kinkaku_ji_2

Kinkaku_ji_3

Héritage miroitant du Japon médiéval, le Kinkaku-ji est plus connu sous le nom de pavillon d'or...

La gracieuse structure de deux étages, entièrement recouverte de feuilles d'or est surmontée par un phénix de bronze.C'est l'un des monuments les plus connus du Japon.

Il s'agissait à l'origine en 1397, de la villa du shogun (chef militaire) Ashikaga Yoshimiti. A sa mort, son fils le convertit en temple.En 1950, ce dernier fut brûlé par la folie d'un jeune moine.

En 1955, il fut rebâti à l'identique, excepté qu'on le recouvrit entièrement de feuilles d'or alors que l'original n'avait que le deuxième niveau doré...

kinkaku_ji_4Pavillon_d_or

jardin_pavillon_d_orKinkaku_ji

Lorina et Mathis ont bien apprécié cette première visite mais pour la suivante , il fallait qu'ils y trouvent un intérêt amusant et ce fut le cas !

Le sanctuaire Fushimi-Inari se démarque des autres sites par son immense réseau de galeries formées par des torii alignés, peints en vermillon, qui s'étendent sur près de 4 kilomètres dans la forêt.On dirait des allées couvertes, des couloirs sacrés, des tunnels mystiques.

Le torii est un grand portique qui marque la séparation entre l'espace sacré et le monde profane, entre le monde d'ici-bas et l'au-delà habité par les esprits, les divinités et les dieux.

En résumé, une bonne occasion de courir, sauter et se cacher...mais attention aux renards rusés !!!

renards

 

 

 

fushimi_12

fushimi_6

fushimi_4

fushimi_5

fushimi_13

fushimi_7

                              fushimi_9

                                                              fushimi_10

                                                                                           

 

Non loin de là, le Tofukuji offrait un cadre très différent avec ses multiples jardins zen qui marquent une des richesses de Kyôto...

zen_2

tofuku_ji jardin_tofukuji

tofukuji_4 tofukuji_5

tofukuji_6 tofukuji_7

tofukuji_8 tofukuji_11

tofukuji_10

C'est dans cet hâvre de paix que notre première journée s'est achevée...

Mais j'avoue mon échec dans l'éducation du zen à ma fille, j'ai dû louper un truc.Extrait de dialogue après une journée à Kyôto...

En rentrant à l'hôtel , Lorina a dit :

-" Dis donc, aujourd'hui c'était la journée temples et jardins et demain c'est quoi le programme ?

- Tu t'es bien amusée à courir sous les torii, tu as aimé les statuts de renards, tu as trouvé drôle de visiter les jardins en chaussettes, c'est super chouette Kyoto , non ?

-Oui, ça me fera un souvenir ! Mais demain, on ne va pas dans les temples j'espère ?!

-Demain soir, il y a le festival des lanternes dans Kyôto...On va suivre un chemin éclairé par des petites lumières qui nous mènera dans de très jolis endroits...

-D'accord pour les petites lumières mais dans la journée on peut faire quelque chose de mieux, j'espère !

-On va réfléchir ensemble, viens on va manger au restaurant !

-Pas japonais j'espère !"

fushimi_11

Lorina traumatisée par son séjour à Kyôto, ça se voit !

 

KYOTO LA NUIT...

 

kyoto_la_nuit

L'architecture moderne, les rues encombrées de voitures et les vilaines façades des centres commerciaux, bars ou salles de jeux laisseraient penser que le centre de Kyôto a été dépossédé de sa beauté historique.

Heureusement, ce n'est pas le cas, il suffit de quitter les grands axes, flâner dans les petites rues pour replonger immédiatement dans l'ancienne capitale impériale aux mille trésors conservés.

Le deuxième soir, nous avons suivi le chemin des lanternes dans le quartier de Higashiyama...

lanternes lanternes_2

lanternes_3

lanternes_4 lanternes_8

lampe

Pour la deuxième fois, j'ai quitté Kyôto avec le sentiment d'y avoir passé trop peu de temps...mais heureuse d'emporter d'autres souvenirs, d'autres images de ce Japon d'autrefois.

JB est surtout impressionné par son patrimoine culturel...Difficile de réaliser que Kyôto possède 2000 temples et sanctuaires, tous différents ,dotés d'une architecture imposante pour la plupart et des jardins splendides...un environnement boisé à couper le souffle.

Je ne sais plus qui a dit : " Je mettrais volontiers Kyôto au nombre des dix villes où il vaille la peine de vivre quelques temps..."

Encore un qui est tombé sous le charme de cette ville légendaire...et on le comprend si bien !

OSAKA

osaka_jo

A 30 minutes de train de Kyoto, Osaka est le moteur du dynamisme de la région du Kansaï. En tant que vitrine du phénomène urbain, elle n'est dépassée que par Tokyo.

Aussi loin que l'on puisse remonter dans l'histoire, Osaka a toujours été un port et un centre de commerce important. La construction de son château en 1586 (incendié en 1868) encouragea les négociants japonais à venir s'installer en ce lieu.

L'actuel donjon principal date de 1931 et donne une idée de la puissance majestueuse de l'original.

ch_teau ch_teau_2

ch_teau_3 ch_teau_4

Après le château (Osaka-jo) entouré de son parc, la deuxième attraction est l'aquarium avec son plus grand réservoir du monde. Le parcours de la visite fait le tour de ce grand réservoir et donne un aperçu de la vie marine à huit niveaux différents de l'océan.

Ce jour-là, nous n'avons pas été les seuls à visiter l'aquarium d'Osaka...Heureusement, après le passage dans ce tunnel, la foule s'est dispersée...

aquarium

La suite était féérique...On avait l'impression de pénétrer dans le territoire des poissons...

aqua_8

aqua_10

tortue

des_milliers_de_poissons

aqua_11

gros_poisson

crabes

m_duse

aqua_7

Derrière la vitre, la température était adaptée aux pingouins, pour qu'ils se sentent chez eux, de la neige tombait en flocons...

aqua_2 aqua_3

aqua_4 aqua_5

aqua_6

Un vrai spectacle pendant 1h30 !

Lorina m'a avoué préférer l'aquarium aux temples de Kyôto... Mathis, en plein dans sa période féodale s'est bien imaginé en chevalier combattant dans le château d' Osaka...

Et tous les deux ont apprécié les jolies fleurs du printemps (ah l'éducation à la japonaise !)

fleurs

Mais le plus grand bonheur printanier fut la découverte de notre premier sakura en fleurs sur Kyoto !!!

premier_sakura

Un premier We de printemps plutôt réussi...